Recherche

Pois Chiche family

Mon parcours pour devenir Maman

Catégorie

FIV2

Savoir dire STOP


J’ai décidé d’arrêter la PMA. L’échec de notre FIV2 avec zéro congelés a eu raison de mon optimisme (dont le pourcentage était déjà considérablement réduit) et surtout de mon état psychologique. 

Malheureusement ou heureusement, j’ai fait la funeste PDS le lundi 7/11 à J14 post ponction et premier jour de ma semaine de congés.  J’avoue ici que j’avais fait un test pipi le vendredi 4/11 en rentrant du boulot #mauvaiseidee et un autre le samedi matin encore plus mauvaise idée. Les deux se sont avérés négatifs et j’étais déjà au 36ème dessous mais bon rien ne vaut la PDS…

PDS négative et moi au fond du trou. Nous sommes partis 5 jours en Bretagne dès le mardi matin car c’était prévu et que de toute façon se priver de ce moment n’aurait rien changé. 

Franchement je n’avais qu’une envie c’est rester couchée toute la semaine en pyjama. Finalement il en a été complètement autrement car nous avons découvert une région que l’on a adoré et des paysages à couper le souffle. 

À notre retour, la décision s’est imposée à moi, j’étais sur une corde raide, prête à tomber dans le précipice de la dépression et il en était hors de question… 

J’ai donc annoncé à mon cher et tendre que je me rendrai à mon rdv de bilan le 7/12 pour mettre un point final à cette FIV2 mais qu’après j’arrêtais tout… 

Définitivement ou pas, je ne le sais pas vraiment mais je ne pense pas. En tout cas, à l’heure H : fini les traitements en tout genre, les piqûres, Les Échos, la gestion de notre vie sociale en fonction de mon cycle… 

Et je me sens LIBÉRÉE… 

Ce n’est pas facile à admettre mais je revis, je me sens enfin maîtresse de mon propre corps (qui a douillé car avec 3 stimulations depuis mars j’ai repris 5kg), de mon moral (enfin ce n’est que le début, je continue à être très émue par beaucoup de choses qui n’ont en soi pas d’importance), de mon couple et de notre libido…. 

Après 3 ans de désir d’enfant, je fais enfin l’amour avec mon Mari sans y penser. La vraie envie est revenue, je revis. 

2 ans après le début de notre suivi PMA je suispaumée, il faut l’avouer. J’ai toujours ce désir viscéral d’être mère, de porter la vie et la conviction profonde que je suis faite pour ça, et je m’interroge sur toutes les difficultés qui se présentent à nous pour concevoir en me demandant si ça n’est pas un message qu’on nous envoie, si ça vaut le coup de persévérer et de se faire tant de mal, si après tout il n’est peut-être pas plus sage de renoncer… 

Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdue… 

Publicités

J-20/P+6:Transfert ou pas transfert? 

Après une semaine vraiment très mitigée ou mon moral a joué aux montagnes russes, nous avons passé le fameux coup de téléphone 📞 hier matin à 8h30 pétantes. 

Le biologiste nous a dit que sur les 3 embryons, il n’en restait qu’un seul potentiellement transférable mais qu’on allait attendre dimanche (aujourd’hui quoi!)… J’ai repris un peu espoir en me disant que s’il avait tenu jusqu’à J5 c’est que c’était déjà bon signe vu qu’il était le seul « SURVIVOR » 😂

Ce matin on devait appeler à 8h30 mais à 8h le téléphone a sonné et ils nous ont dit qu’il y aurait transfert à 9h. 

On a sauté du lit, pris notre petit dej et sommes partis pour le centre… 

Voilà, mon petit survivor est bien au chaud. Cette aprèm ça va être canapé et demain reprise du boulot.. et avec un jour férié mardi, la semaine va vite passer 😊 

Je tenais à vous REMERCIER ♥️ vraiment pour vos mots bienveillants et positifs et quand vous y avez cru mercredi alors que moi j’étais très pessimiste. C’est si précieux  cette solidarité. 

À suivre : PDS mercredi 9/11… le jour où nous partons en vacances 😬😜  

L’embryon transféré est au stade du blastocyste.


C’est à dire, qu’un ovocyte fécondé peut se développer en laboratoire de 5 à 6 jours, c’est-à-dire au stade de blastocyste.

En pratique, à peine la moitié des ovocytes fécondés arrivent à cette étape. 

Cependant, avec la culture prolongée, on sélectionne une bonne partie des embryons viables :

Appelé aussi coculture, cela permet de cultiver les embryons jusqu’à 5/6 jours jusqu’au stade de blastocyste. L’avantage est que seuls les meilleurs parviennent ce stade et qu’ils sont mieux synchronisés avec le processus physiologique. Leur taux de succès est plus élevé. Cela permet donc de ne transférer qu’un seul embryon.

Certains centres le pratiquent plus souvent que d’autres. Cela est souvent proposé si la patiente est jeune, si c’est sa première tentative et si le nombre d’embryons le permet.

FIV2: Embryons-une déception de plus 


 Je viens vous donner des nouvelles. 

Pas de transfert aujourd’hui. 

Nous avons seulement 3 embryons et ils ne sont pas d’une qualité top…

Les biologistes ont décidé de les laisser évoluer jusqu’à samedi et on verra si on transfère ou pas…

 Je suis saoulée partout ça. Tout ces sacrifices et ces contraintes qui ne mènent à rien… Je suis à bout. On y arrivera jamais…

FIV2-Jour 14-S13-Ponction…

Bonjour à tous… 

Je vous prie de m’excuser pour le peu de nouvelles mais cette fois j’ai décidé de vivre la FIV en solo… Par là je veux dire que j’en ai parlé à très peu de personnes… 

Sûrement un peu par superstition mais aussi car quand le transfert se solde par une pds négative c’est encore plus dure de dire à ses proches que ca n’a pas fonctionné… 

BREF, j’ai vu mon gynéco pour echo+pds mercredi dernier et il a voulu me revoir jeudi car il avait une hésitation sur le jour de la ponction : samedi ou lundi… j’ai appris jeudi aprèm que ça serait finalement lundi, donc hier…

C’était notre 3ème ponction alors autant vous dire que nous étions rodés… 

Nous sommes arrivés à l’hôpital à 7h. J’étais la 4ème à passer sur 5. Ils sont venus me chercher à 9h45 et vers 11h30-12h les biologistes sont venues nous dire combien nous avions d’ovocytes… et jolie surprise nous en avons 10! En mars nous en avions récolté 4 et en juillet 7. 

Maintenant il faut attendre. Enfin demain nous serons fixés sur le nombre d’embryons et nous saurons s’il y a transfert ou pas…

En attendant mon médecin traitant m’a arrêté et je me repose car j’avoue que c’est assez douloureux cette fois…

J’espère que vous allez bien et que vos parcours respectifs progressent. 🍀 

À suivre… demain 😉

Jour 2-FIV2-S1


Voilà nous y sommes… Mes règles sont arrivées hier mardi 11 octobre 2017, cela sonne donc le début de la FIV2! 

Aujourd’hui nous sommes donc à J2 du cycle et c’est aujourd’hui que la stimulation commence soit S1…

Je ne sais plus si je vous avez dit quels avaient été les traitements lors des FIV1a et 1b. Alors je vous le récapitule rapido : 

FIV1a : puregon (stylo sous cutané) + orgalutran et ovitrelle pour déclencher l’ovulation


FIV1b : menopur 450 + decapeptyl  et ovitrelle pour déclencher l’ovulation


Pour la FIV2, mon gynécologue a décidé de repartir sur menopur, plus orgalutran  et ovitrelle pour déclencher l’ovulation. 
Cette fois j’ai décidé de procéder moi même à mes injections comme lors de la FIV1a, bien entendu c’était très simple car le puregon se présente sous forme de stylo sous cutané (comme pour l’insuline) et l’orgalutran sous forme de petites seringues toutes prêtes. 

Cette fois-ci j’ai dû procéder moi même au mélange mais franchement je m’en sentais largement capable, j’ai vu faire l’infirmière de nombreuses fois et tout est fourni dans la boite du médicament.

Voilou… 

Le premier contrôle écho/PDS aura lieu à S6/J7… soit lundi 17/10. 

D’ici là je vous tiens au courant… 

À suivre… 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑